Ouverture de la quatrième antenne régionale de l'Agence de développement de l'épargne projet PME/PMI

Economie

Ziguinchor, 29 juil (APS) - L'Agence de développement de l'épargne projet PME/PMI, Actions Plus CEDS a ouvert, jeudi à Ziguinchor, sa quatrième antenne régionale en offrant gratuitement l'ouverture d'un compte à ses 300 premiers clients. Elle s'est également engagée à dégager une enveloppe annuelle de 500 millions pour financer les acteurs de développement de la région et la réinsertion des combattants du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC). Profitant de l'accalmie actuelle, favorable à une installation définitive de la paix dans une région de Casamance minée par plus de deux décennies de conflit armé, l'ONG Actions Plus ceds a ouvert son bureau au cours d'une cérémonie présidée par la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l'Entreprenariat féminin, Maïmouna Sourang Ndir. Saluant le pragmatisme, la lucidité et l'efficacité du Directeur de +Actions plus ceds+ qui n'a pas hésité à financer en moins de dix jours d'étude des projets évalués à plus de 57 millions pour les mutuelles de femmes, les femmes déplacées, handicapées, les jeunes, etc., Mme Ndir a invité les agents de la structure à relever le défi de l'accompagnement des braves populations. Battons-nous pour mettre sur pied plus que les 32.000 entreprises recensées au niveau national, a indiqué la Ministre qui a demandé aux porteurs de projets et d'idées de projets de s'approcher des structures comme Actions plus, Adepme, l'Afds, etc. qui s'installent de plus en plus à Ziguinchor en vue de mieux s'imprégner des préoccupations des populations à la base. Mme Maïmouna Sourang Ndir qui conduit la caravane des PME axée sur le thème: reconstruire la Casamance par l'entreprenariat et qui a enregistré à mi-parcours 6000 participants et 2500 projets et idées de projets a appelé les femmes, notamment les transformatrices de produits locaux, à s'organiser pour pouvoir bénéficier des retombées du protocole qui sera signé vendredi avec l'Ambassadeur de l'Inde. Nous venons à Ziguinchor pour appuyer les efforts des populations qui sortent à peine de deux décennies de stagnation économique dues au conflit armé, a souligné le Directeur général de Actions plus, Mouhamadou Moustapha Diédhiou, qui s'est engagé à mettre annuellement 500 millions dans les caisses de l'antenne régionale pour financer les projets des femmes et autres jeunes de Ziguinchor. Actions Plus qui offre, depuis sa naissance en 1991, la possibilité d'encadrement, d'appui en matière de création de projets, de caution, de garantie, d'épargne et de crédit, donne des crédits allant de 25.000 frs à 15 millions pour un taux d'intérêt au prêt variable entre 8 et 12 pour cent, a indiqué à l'APS M. Diédhiou soulignant que seuls les financements supérieurs à deux millions sont soumis à des garanties. Actions plus qui vient appuyer les populations de Ziguinchor à travers la formation, l'appui-conseil, l'encadrement technique, la conception et supervision de projets, le suivi rapproché voudrait bien s'investir dans la politique de réinsertion des combattants du MFDC dans le tissu économique en mettant à leur disposition un numéro. Par ce procédé discret, les combattants pourront appeler sans crainte d'être dévisagés et décliner leurs idées de projets qui seront étudiées avec diligence par nos agents, a relevé M. Diédhiou qui pense qu'avec la collaboration de la Chambre des métiers, de l'appui de l'Agence pour le développement de l'artisanat, il est possible de les recycler dans l'artisanat. Nous allons avec diligence les aider à confectionner des projets du moment que nous disposons d'une banque de données riche de 135 projets étudiés et aptes à être financés, a assuré le Directeur général de Actions plus qui a engagé sa structure dans la recherche de certification qualité ISO 9001 afin de devenir la première Structure de financement décentralisé (SDF) ouest-africaine à en disposer. PON/CTN/ALS/LTF --- 21h 44mn/GMT