Les habitants de Ndande font ressortir les mystères du puits de Kalom Fall

Genre

Ces journées culturelles pilotées par l'émigré Cheikhou Mbaye, soutenu logistiquement par le Centre culturel de Louga, ont été spécifiquement axées sur la vie autour du puits, les préparatifs mystiques accompagnés de chants élogieux précédant toute descente de puisatiers dans ce trou vertical de 34 mètres de profondeur et 11 mètres de diamètre et datant du 16-e siècle. Sous la supervision du Lamane Fall, le rituel remis au goût du jour par des artistes d'une troupe théâtrale a permis de savoir que la descente des puisatiers est précédée par le jet de son de mil par les femmes, les préparatifs mystiques des préposés –héritage de père en fils-- aux cordes qui tiennent les puiseurs de l'eau bénite et le feu vert du roi. Ce mythique puits de Ndande habité par son totem, un boa, était le seul point d'eau de tout le coin et doté en sus de pouvoirs mystiques. Toute la vie des habitants de Ndande était organisée autour de ce puits avait été l'objet d'un combat épique pour son contrôle entre le Damel Lat Dior Ngoné Latir Diop et Madiodio. L'eau de ce puits s'est tarie durant la période de sécheresse, a indiqué un membre de la famille Fall, protectrice et gardienne du site, Woggo Fall, dont l'art dans la remontée en surface des puisatiers à l'aide de cordes a été fortement applaudi par le nombreux public. Ces journées culturelles qui montrent un pan de notre histoire sont un symbole pour le pays et ce puits qui renferme plein de mystères est un patrimoine national, a soutenu le ministre Bamba Ndiaye relevant que les objectifs de redynamiser la culture à Ndande recoupent la vision de Renaissance africaine du chef de l'Etat. Il y a possibilité de faire prospérer des activités économiques, culturelles et touristiques autour du puits de Kalom Fall qui doit être mieux travailler, a dit M. Ndiaye. Satisfait du déroulement de la première édition des journées culturelles de Ndande, l'initiateur Cheikhou Mbaye dit "Beau-gars" qui a donné peau neuve au puits a appelé les autorités à aider à faire revivre le puits à travers la construction d'un écomusée susceptible d'amener du progrès aux jeunes et femmes. Au cours de cette journée, les artistes ont également fait ressortir la vie dans le site non lointain de Palen Deud où tout Damel du Cayor prenait ses bains mystiques avant sa cérémonie d'intronisation à Mboul. Le village Ndiongué Fall, voisin de Ndande et où est originaire le philosophe Koch Barma Fall, a aussi été chanté par les artistes et conteurs.