Signature d'un accord de coopération pour l'implication des populations dans l'assainissement

Economie

Dakar, 28 juil (APS) - Le gouvernement du Sénégal et la Banque mondiale ont signé, mardi à Dakar, un accord de coopération visant à impliquer les populations dans le domaine de l'assainissement et à apporter une assistance technique au Sénégal notamment dans le secteur de l'hydraulique urbain, a constaté l'APS. Le partenariat a été signé par le ministre de la prévention, de l'hygiène publique et de l'assainissement, Lamine Ba, le secrétaire général du ministère de l'agriculture, de l'élevage et de l'hydraulique, Oumar Top et le directeur du département de l'Energie et de l'eau de la Banque mondiale M. Jamal Saghir, en visite au Sénégal, depuis lundi. Ce partenariat s'inscrit dans le cadre du Programme pour l'eau et l'assainissement administré par la Banque mondiale. A cette occasion, Lamine Ba a déploré le manque de programme de gestion des eaux usées même s'il existe une maîtrise du secteur de l'eau au Sénégal. M. Ba qui s'est réjoui de la signature de cet accord a fait part de la volonté du gouvernement d'attirer l'intérêt des partenaires stratégiques dans le sous-secteur de l'assainissement, d'où son érection en département ministériel. Il a invité le représentant de la Banque mondiale à continuer à faire confiance au pouvoir public sénégalais. L'administrateur de la Banque mondiale s'est félicité de la volonté politique du Sénégal dans la maîtrise de l'eau avant d'ajouter que le gouvernement sénégalais a mis en œuvre des politiques claires, réalistes dans le cadre du secteur public et privé. Le représentant du ministère de l'Agriculture, de l'élevage et de l'hydraulique a annoncé la production en septembre prochain de 130000m 3/jour au lieu des 65000 en cours. ESF/OF/ALS/LTF --- 21h 54mn/GMT