30 milliards de francs seront mobilisés pour le volet routier du sommet de l'OCI, annonce Karim Wade

Economie

Dakar, 30 jan (APS) - Douze voies principales seront construites ou réhabilitées pour un coût estimé à 30 milliards CFA dans le cadre du 11-ème Sommet de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) prévu à Dakar en fin 2006, indique un communiqué reçu à l'APS. Le projet concernant 40 km de routes comprend des accotements, le revêtement béton et bitumeux, l'embellissement de la façade maritime, explique la même source rendant compte de la visite de terrain effectuée, samedi, par le président de l'Agence nationale de l'OCI (ONAOCI), Karim Wade et son staff. La Voie de dégagement nord (VDN) sera réhabilitée jusqu'à l'ancienne piste (6 km), annonce même le communiqué, ajoutant que ce tronçon sera relevé par un échangeur. A côté de cette voie de contournement, il est prévu la réhabilitation des avenues de la République, Léopold Sédar Senghor, Nelson Mandela, Pasteur, des Diambars, poursuit le même texte, ajoutant que la Corniche Est, le boulevard Roosevelt et de la Libération sont concernés. Selon le texte, un volet élargissement est prévu dans le programme routier OCI. Il concerne la route reliant l'aéroport Léopold Sédar Senghor à la Mosquée de la Divinité en passant par le site de l'OCI, soit une longueur d'environ 10 km. Autre programme du projet, l'agrandissement de la Corniche Ouest, de la stèle Mermoz au Carrefour des Madeleines, une bretelle longue de 7 km, poursuit le texte. Il souligne, par ailleurs, qu'une route sera construite sur le tronçon reliant la mosquée de la Divinité au cabinet Atépa (sur la corniche ouest) pour un montant de 2, 3 milliards CFA hors taxe et hors douane. Les groupes de travaux publics ont 21 jours pour boucler leur étude de projet, précise la même source après une visite à forte valeur ajoutée selon les propres mots du président de l'Agence après 3 heures de présence sur les futurs chantiers. L'objectif visé à travers ce programme routier est d'assurer la fluidité du trafic routier pendant et après le 11-ème Sommet de la Conférence islamique. Le maire de Dakar, Pape Diop, le ministre des Infrastructures, de l'Equipement, des Transports terrestres et des Transports maritimes Intérieurs, Mamadou Seck, des représentants, du Port, de la SONES, de la SDE, de l'Agence autonome des travaux routiers (AATR) et des entreprises Jean Lefebvre, CDE, CSE Fougerolle, Zakem, entre autres, ont participé à la visite. AD/SD