Landing Savané: Ndem est un exemple à suivre en matière d'artisanat

Economie

Diourbel, 26 jan (APS) - Les résultats fort encourageants enregistrés par le village de Ndem en matière d'artisanat ont démontré qu'il est possible de transformer un milieu et d'en faire un pôle de développement, de croissance accélérée et durable, a déclaré le ministre d'Etat, ministre de l'Industrie et de l'Artisanat, landing Savané. Au terme d'une visite effectuée, mardi, dans les différents ateliers, le ministre s'est réjoui du travail réalisé à Ndem qu'il considère comme un exemple à suivre pour tous les Sénégalais, surtout pour les populations du monde rural. Dans cette localité située à quelques encablures de Bambey, dans la communauté rurale de Ngogom, l'artisanat s'est révélé être une activité susceptible de générer des ressources financières capable de permettre aux populations essentiellement rurales, de trouver des moyens économiques à leur survie. Depuis la mise en place de l'Association villageoise de Ndem, en 1987 par Babacar Mbow, pas moins d'une quinzaine d'activités de production artisanale y ont vu le jour. Cela a permis ainsi la création de 353 emplois permanents regroupés en six filières et un chiffre d'affaires de 15 millions de francs CFA par an. Le ministre de l'Artisanat a réitéré son engagement de tout mettre en œuvre pour accompagner les populations qui s'activent dans les activités comme le tissage, la tannerie, la vannerie, la poterie, la création d'objets divers à travers la récupération, la confection, etc. Il a, à ce propos, précisé que le concept de Ndem doit être popularisé, développé et disséminé dans l'ensemble du pays. Le Sénégal tout entier doit s'approprier cette expérience pour faire de la lutte contre la pauvreté, non plus un slogan, mais une activité quotidienne qui se concrétise sur le terrain au bénéfice des couches les plus défavorisées de notre pays. Les ateliers de Ndem ont remporté le premier prix du Faso et la mention spéciale de l'UNESCO en 1996, ainsi que le premier prix de l'artisanat du Président de la République en 2000. Le ministre d'Etat a pris bonne note des doléances exprimées par les artisans relatives au manque d'eau, d'électricité, de matériels et d'équipements modernes. Ils ont demandé au ministre de les aider à clôturer le site pour protéger les produits et les travailleurs de la piste en latérite qui mène à Ndem. Auparavant, Landing Savané avait visité le site du village artisanal de Bambey. Les artisans ont jugé que l'endroit choisi est enclavé et excentré. Le ministre a, par ailleurs, annoncé que le Grand prix du Chef de l'Etat pour la promotion de l'artisanat sera remis le 11 février à un artisan de la région de Diourbel, Ndoye Niass de Touba. ID/ALD/CTN