Le NEPAD souffre d'un problème de mise en œuvre de ses projets, selon Me Wade

Economie

Dakar, 24 jan (APS) - Le chef de l'Etat, Me Abdoulaye Wade, a déploré le retard accusé par le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) dans le domaine de la mise en œuvre de ses projets, en dépit du fait que les ressources sont disponibles. Le NEPAD a affaire aux régions. La région étant la base du NEPAD, nous n'avons encore rien fait et pourtant les ressources sont là, a notamment dit le président de la République qui ouvrait, lundi à Dakar, la sixième conférence annuelle sur le développement global organisé par le réseau de développement mondial. Il a rappelé, à cet égard, que la Banque mondiale a mis à la disposition de l'Afrique de l'Ouest 450 millions de dollars pour financer des infrastructures (notamment au sein de l'éducation) dans les différents secteurs du NEPAD. Malgré l'obtention de ce financement après nos complaintes, jusqu‘à présent nous n'avons pas pu utiliser cet argent, a encore révélé le chef de l'Etat ajoutant: Nous nous sommes rendus compte que dans notre projet excrément généreux nous avions oublié le nœud qui est la mise en œuvre. Pour lui, c'est cela le gros problème, à telle enseigne qu'au niveau régional nous avons dû demander à la Banque mondiale de fournir les experts en mise en œuvre. Ces experts la Banque mondiale nous les a offerts il n'y a pas très longtemps, a-t-il ajouté. La conférence qui prend fin vendredi regroupent des chercheurs et concepteurs des domaines de la globalisation qui vont réfléchir sur thème monde en développement et développé, impact mutuel. IN/CTN