Le Conseil municipal de Kaolack se dote d'un budget de 2,5 milliards

Economie

Kaolack, 19 jan (APS) - Le Conseil municipal de Kaolack a adopté, mardi, son projet de budget pour l'exercice 2005 qui s'équilibre en recettes et en dépenses à 2 milliards 561 millions 621446 FCFA, soit une hausse de 321 millions 914 911 de FCFA par rapport à la précédente gestion. Les dépenses de fonctionnement du nouveau budget sont chiffrées à 2 milliards 127 millions 184 528 FCFA et celles d'investissement à 434 millions 436 908 FCFA, a indiqué le rapporteur de l'inter-commission, Ousmane Sow, qui a salué les efforts énormes menés par le nouveau receveur percepteur municipal, Mamadou Djité. Parmi les investissements inscrits au budget 2005, près de 159 seront principalement injectés pour la voirie. L'éclairage public et l'assainissement recevront respectivement cinq et 20 millions, là où six millions de francs seront alloués à la santé, l'hygiène et l'action sociale. Les secteurs de l'éducation, de la jeunesse, de la culture et du sport bénéficieront d'une enveloppe de près de 21 millions. Le député maire, Khalifa Niass, qui présidait la session budgétaire en présence de l'adjoint au préfet, Mouhamadou Lamine Thiam, s'est félicité également des changements et de la bonne collaboration existant entre les conseillers. Il a plaidé pour le maintien de cette dynamique qui devrait permettre de réaliser d'ici à 2006 de grandes actions en faveur des populations. Il a affirmé que les priorités de la municipalité restent l'assainissement et l'électrification comme indiqué par le Conseil municipal à l'ouverture, le 23 décembre dernier, de son débat d'orientation budgétaire. Ces travaux d'orientation budgétaire qui s'étaient poursuivis en inter-commissions, se sont d'ailleurs appesanti sur tous les secteurs liés au développement urbain, la voirie, les transports, les marchés, l'équipement, la santé et l'hygiène, l'enfance et la famille, l'éducation, la jeunesse et les sports, le tourisme, la sécurité, les affaires sociales, la coopération, l'agriculture et l'élevage. Le Conseil municipal a autorisé, à l'occasion, le maire à susciter des ententes communautaires entre la commune et les communes et communautés rurales voisines pour résoudre le problème d'extension de son périmètre communal. Aussi avec Touba Palène et Coprest International, il est prévu la construction de deux centres commerciaux dont un sur l'actuelle place de l'indépendance. Une nouvelle place devant être aménagée à l'ancienne gare routière, sur le boulevard Liberté. La Commune de Kaolack qui s'apprête à fêter du 27 février au 2 mars prochain le 25-éme anniversaire de son jumelage avec Mérignac (France), l'une des 11 villes avec lesquelles elle est jumelée à travers le monde, prévoit en outre une action en faveur de la Thaïlande pour apporter son soutien aux victimes du tsunami (raz-de-marée) de la plage portant le même nom que Kaolack. MS/MIS/CTN