L'artiste Gérard Gabayen expose du 14 janvier au 3 février, au siège de l'Ordre des architectes

Genre

Dakar, 11 jan (APS) - L'artiste plasticien Gérard Gabayen présente à partir de vendredi (vernissage à 18 heures), au siège de l'Ordre des architectes (Boulevard de la République), ses œuvres, lors d'une exposition axée sur le thème Toxal (délocalisation en wolof). L'idée centrale, c'est de déplacer l'artiste pour aller à la rencontre d'un autre public. En retour, il attend que le public se déplace vers lui, pour venir voir ce qu'il propose, a expliqué mardi à l'APS l'artiste. Son exposition se poursuivra jusqu'au 3 février. Gérard Gabayen, 30 ans, installé à Mbour (80 Km au sud de Dakar) où il dispose d'un atelier, travaille sur un matériau de récupération (bois, fer, plastique, feuilles de tôles...) et des pigments naturels dont la sélection dépend de la période que traverse l'artiste, a-t-il expliqué, soulignant que sa démarche consiste à rechercher du volume, de la texture pour donner l'envie d'admirer et de toucher. Dans son expression, Gabayen essaye de rendre la vie quotidienne en associant le figuratif et l'abstrait pour dévoiler des problèmes tels que les difficultés dans le secteur des transports publics, les dangers de la fréquentation des plages. Nos compatriotes ne semblent pas vraiment préoccupés par la protection de l'environnement, déplore Gérard Gabayen qui utilise en outre le son et le rythme, deux éléments qui expriment, en tant que champs d'expression, l'universalité de l'art. Gérard Gabayen a déjà exposé à la Galerie Kemboury (Point E) et au Just 4 U (avenue Cheikh Anta Diop). Il a fréquenté l'Ecole nationale supérieure d'éducation artistique (ENSEA) entre 1996 et 1998. ADC