Charles Konan Banny se prononce sur l'opération de retrait des billets de 1992

Economie

Dakar, 11 jan (APS) - Le gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), Charles Konan Banny anime, mercredi (15h30) au siège de la Banque à Dakar, une conférence de presse sur le bilan de l'opération de retrait de circulation des billets CFA de la gamme 1992. L'opération de retrait qui s'est achevée le 31 décembre 2004 a permis d'atteindre un résultat exceptionnel avec le retrait selon les autorités bancaires de 99,2 pour cent de la valeur totale de la gamme de 1992. Lancée depuis le 15 septembre 2004, l'opération de retrait s'est déroulée dans les huit pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA: Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) où la BCEAO sert d'institut d'émission monétaire pour cette organisation. Au Sénégal, avait indiqué le directeur de l'Agence nationale de la BCEAO, un montant global de 162,2 milliards de FCFA a été récupéré par les différents intervenants dans l'opération. Visant à rationaliser la circulation fiduciaire de l'Union avec la mise à la disposition des agents économiques d'une gamme unique et homogène de billets de banque plus modernes, plus pratiques, plus sécurisés", l'opération portait sur la moitié des billets en circulation en Afrique de l'Ouest pour une valeur de 850 milliards de francs CFA. D'autres opérations d'échange avaient été également organisées dans le même espace monétaire en 1984 lors de l'adhésion à l'Union du Mali et de la Guinée-Bissau en 1997, rappelle-t-on. Ces opérations de retrait avaient, rappelle-t-on, atteint respectivement des taux de 96,7 pour cent et de 97,1 pour cent. MIS/IN