Le MRDS condamne l'adoption de la loi d'amnistie

2

Dakar, 8 jan (APS) - Le bureau exécutif national du Mouvement de la réforme pour le développement social (MRDS) condamne fermement l'adoption, grâce à une majorité mécanique et manipulée à l'assemblée nationale, de la loi d'amnistie. Cette loi ne fait que renforcer l'idée d'impunité garantie aux assassins et à leurs commanditaires, souligne le parti dans un communiqué publié à l'issue d'une séance ordinaire du bureau exécutif national tenue vendredi. Le MRDS estime que cet acte est d'autant plus grave et condamnable qu'il vient compléter les jalons antérieurs posés par le pouvoir et qui ont pour noms : grâce accordée aux condamnés incriminés dans l'assassinat de Me Babacar Sèye, indemnisation de la famille Seye par l'Etat, abolition démagogique de la peine de mort. ‘Tous ces actes, qui ont pour but d'assurer l'impunité aux tueurs tapis dns l'ombre du pouvoir, ont été pris au nom du peuple mais contre son avis et ses convictions, souligne le texte. Par ailleurs le MRDS salue la signature d'un accord de paix entre le gouvernement et le mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), et exhorte les deux parties signataires à respecter scrupuleusement leurs engagements pour le bien des populations. OF