La loi Ezan est inopportune, estime l'UDF/Mbooloomi

2

Dakar, 7 jan. (APS) - L'Union pour la démocratie et le fédéralisme (UDF/Mbooloomi) juge la loi d'amnistie du député libéral Ibrahima Isidore Ezan inopportune et susceptible d'entraîner des divisions au sein de la CAP21, tout comme au niveau des masses populaires, indique un communiqué reçu, vendredi, à l'APS. Le secrétariat exécutif restreint (SER) de l'UDF/Mbooloomi réuni mercredi dernier, a notamment indiqué, selon le communiqué, que la loi visant amnistier les faits relatifs à l'assassinat de maître Babacar Sèye est inopportune, ajoutant qu'elle est susceptible d'entraîner des divisions au sein des partis de la mouvance présidentielle, la Cap 21. L'UDF/Mbooloomi s'est par ailleurs félicitée des accords de paix signés entre le gouvernement et le Mouvement des forces démocratique de Casamance (MFDC). Elle souligne, à cet effet, que l'option fédéraliste du parti où les Etats nains ne sont pas viables. Elle a en outre souligné que tout irrédentisme est inconcevable, réaffirmant son attachement à l'intégrité territoriale. SG/AD/CTN