Le ministre de l'Elevage visite les zones d'attente de moutons

1

Dakar, 7 jan (APS) - Le ministre de l'Elevage, Oumy Khaïry Guèye Seck, se rend samedi dans plusieurs zones d'attente de moutons, notamment à Touba Toul, Khombole, Sandiara, Birkilane et Kahone, annonce Info Tabaski, le bulletin d'information du ministère de l'Elevage. Cette visite qui entre dans le cadre de la préparation de la Tabaski 2005, conduira également Mme Seck à la foire du mouton de l'ADAM à la place de l'Obélisque de Dakar. Dimanche, elle présidera la clôture de la foire du mouton organisée par l'AGROPOV à Kaolack, précise la même source indiquant qu'un total de 65.537 bêtes dont 58.968 pour le seul foirail de Pikine est recensé à Dakar, ville vers laquelle converge l'essentiel des ruminants. Selon le bulletin, les bêtes recensées à Dakar devraient rapidement augmenter d'ici peu, si l'on considère l'important mouvement de moutons en direction de la capitale noté dans les régions et postes frontaliers. Concernant le mouvement relativement important d'animaux aux frontières, 2933 ovins en provenance du Mali et de la Mauritanie sont enregistrés à la frontière avec le Mali à Tambacounda et 1000 moutons mauritaniens sont arrivés au marché hebdomadaire de Galoya, dans le département de Podor. Le cumul total des moutons importés est estimé à 74.277 dont 43.375 du Mali et 30.902 de la Mauritanie, souligne Infos Tabaski. Les principales destinations des troupeaux recensés à la frontière sont Birkilane, Dakar, Khombole et Sandiara. Les prix pratiqués restent globalement contenus dans les mêmes fourchettes (de 20 à 60.000 F CFA à Dakar), alors que la situation sanitaire est satisfaisante, souligne le bulletin. Un quota de 210 tonnes d'aliments usinés subventionnés et vendu à 90 F.CFA le kilogramme est mis à la disposition des opérateurs au niveau des différents points de vente. IN/CTN