La SFI prête à aider le Sénégal à developper ses infrastructures routières

Economie

Dakar, 4 jan (APS)- La société financière internationale (SFI) est disposée à aider le Sénégal à developper ses infrastructures routières et même à l'appuyer pour la construction d'un nouvel aéroport, a déclaré mardi, à Dakar Peter Woicke, vice-président exécutif de la SFI. S'exprimant au sortir d'une audience avec le premier ministre, Macky Sall, M.Woicke a indiqué que la SFI est prête à examiner avec le Sénégal les voies et moyens lui permettant de réaliser tous ses grands projets. Pour le vice-président exécutif de la SFI, son institution joue un double rôle de conseiller des gouvernements et de financier de leurs projets. Nous avons, à titre d'exemple, financé la première centrale électrique privée et bien d'autres projets au Sénégal, a ajouté le vice-président exécutif de la SFI. Par ailleurs, il a souligné que les gouvernements africains ont consenti des efforts pour la promotion de l'investissement privé, mais qu'il leur reste beaucoup à faire. L'Afrique en général et le Sénégal en particulier ont fait des efforts pour promouvoir l'investissement privé, mais il leur reste beaucoup à faire dans ce domaine, notamment en ce qui concerne l'allègement de leurs dispositifs juridiques afin de les rendre plus favorables et propices à la promotion de l'investissement privé, a-t-il dit. La SFI a pour mission de promouvoir l'investissement privé durable dans les pays en développement pour y faire reculer la pauvreté et améliorer les conditions de vie. Elle finance des investissements au niveau du secteur privé des pays en développement, mobilise des capitaux sur les marchés financiers internationaux, travaille avec ses Clients pour améliorer la viabilité environnementale et sociale de leurs opérations, et fournit des services d'assistance technique et de conseil aux gouvernements et aux entreprises. La stratégie de la SFI au Sénégal vise en priorité à favoriser l'expansion du secteur privé par l'investissement dans les grands secteurs exportateurs tels que le tourisme et l'agroalimentaire, la prestation de services-conseils au gouvernement, l'assistance technique au secteur privé et notamment aux petites et moyennes entreprises(PME). La SFI, rappelle-t-on est l'institution chargée du secteur privé au sein du Groupe de la banque mondiale. Peter Woicke a entamé depuis lundi une visite de trois jours au Senegal. LO/OF