Idrissa Seck a engagé une épreuve de force en rejetant la sanction contre Yankhoba Diattara (porte-parole)

2

Dakar, 3 juil (APS) - Le secrétaire général de la Convention régionale du Parti démocratique sénégalais (PDS) de Thiès, Idrissa Seck a choisi la voie de la défiance en considérant comme nulle et sans effet la décision prise par les instances supérieures de cette formation politique d'exclure, de ses rangs, Yankhoba Diatta, affirme Abdou Fall, porte-parole dudit parti. En parlant publiquement en ces termes, le secrétaire général de la Convention semble avoir choisi la voie de la défiance et de l'épreuve de force contre la direction du parti, a dit M. Fall dans un communiqué reçu samedi à l'APS. Le Comité directeur du PDS avait récemment pris la décision d'exclure Yankhoba Diattara, responsable de l'Union des Jeunesses travaillistes libérales (UJTL, affiliée au PDS) de Thiès. Le secrétaire général de la Convention régionale du PDS à Thiès avait rejeté, mercredi, au cours d'une réunion de la même convention, l'exclusion de Diattara. Le comité directeur rappelle fermement à tous les responsables et militants que Yankhoba Diattara est exclu de toutes les instances du parti et qu'il n'a plus aucune qualité pour parler et agir au nom du PDS, insiste le communiqué. Tout militant ou de surcroît responsable politique du parti qui s'aviserait à encourager, de manière ostentatoire, la violation d'une décision souveraine des instances du PDS se placerait en situation délibérée d'indiscipline et d'insubordination vis-à-vis du parti, et devrait en assumer toutes les conséquences, ajoute la même source. ASG/BK/POC ---- 13h 08mn/GMT