L'UE va investir 325 milliards de francs CFA environ dans des programmes relatifs à l'eau dans les pays ACP

Actualités

Dakar, 3 juil (APS) - L'Union européenne a annoncé, à l'ouverture de la Semaine de l'eau, une initiative de la Banque africaine de développement (BAD), qu'elle va investir environ 325 milliards de francs CFA (500 millions d'euros) dans des programmes d'approvisionnement en eau et d'assainissement des pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique). M. André Liebaert, de l'unité des politiques de l'infrastructure et des ressources en eau, a rappelé que cet investissement projeté faisait partie de l'Initiative l'Eau pour la vie, lancée par l'Union européenne en 2002 lors du Sommet mondial sur le développement durable à Johannesburg, en Afrique du Sud, selon un communiqué reçu samedi à l'APS. L'initiative l'Eau pour la vie est un partenariat global destiné à aider les pays à atteindre leurs objectifs en termes d'approvisionnement en eau et d'assainissement, en encourageant les investissements dans les régions les plus défavorisées, particulièrement l'Afrique, qui a le plus bas taux de couverture au monde. Ces programmes englobent les différentes parties prenantes : les régions, les ONG et les partenaires publics et privés. M. Liebaert a précisé que la composante africaine de cette initiative s'inscrivait dans le double cadre du Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique (Nepad) et du Conseil ministériel africain de l'eau (Amcow). L'Union européenne, dépense actuellement plus d'un milliard d'euros dans des actions de coopération et de développement liées à l'eau. Le Conseil ministériel africain de l'eau a lancé, à l'occasion de l'inauguration officielle de la Semaine de l'eau, la Facilité africaine de l'eau (FAE), dans le cadre de l'Initiative de la BAD pour l'approvisionnement en eau et l'assainissement en milieu rural (IAEAR). Cette initiative sera gérée par la BAD qui mobilisera des fonds pour financer des projets relatifs à l'eau dans le continent. Les participants à la Semaine de l'eau vont également aboutir à la définition d'un agenda régional et international de l'eau avant sa clôture, prévue samedi. Les investissements nécessaires pour assurer la couverture, à l'horizon 2015, de 80 % des besoins de la population en eau sont estimés à 115 milliards de dollars. BK/ASG/POC ---- 13h 31mn/GMT