20 GIE encadrés par l'ADPME pour la recherche de financement

Economie

Saint-Louis, 26 nov (APS) - Le Directeur du développement de l'Agence de Développement de la Petite et Moyenne Entreprise (ADPME), Becaye Diarra a révélé que son agence va aider 20 groupements d'intérêt économique (GIE) de la région de Saint-Louis (Nord) à trouver un financement auprès des bailleurs de fonds. Lors de la caravane des PME, 500 demandes de financement ont été reçues par nos services qui les a étudiées dans son antenne ouverte auprès de la chambre de commerce, a affirmé M. Diarra rappelant que sur ce lot 20 ont été choisies pour un appui et un encadrement pour la recherche de financement. Au même moment, a-t-il ajouté, 20 autres groupements ont été choisis dans le domaine de l'agroforesterie et vont disposer d'un projet fiable grâce aux relations avec un consultant engagé par les soins de l'agence dont les actions s'inscrivent principalement dans le cadre du service non financier. Pour autant le directeur du développement à l'ADPME ne garantit pas le succès de l'opération car, selon lui, dans le domaine des choix définitifs les bailleurs avec leurs critères propres se déterminent sur la bancabilité des projets qui leur sont proposés. L'ADPME se limite à encadrer les GIE pour la négociation de crédits et ainsi peut rassurer les bailleurs sur la crédibilité des projets en question. Interpellé sur les empiétements entre les différents services tournés vers l'encadrement des PME, M. Diarra a appelé les GIE à faire confiance à l'ADPME dont la vocation est entièrement orientée vers l'encadrement des PME. Il a aussi demandé aux promoteurs de se rapprocher des mutuelles et autres services de financement pour faire évoluer leurs projets. L'ADPME, souligne-t-on, a ouvert des antennes à Saint-Louis, Ziguinchor (Sud), Thiès et Fatick (Centre). Elle compte s'étendre prochainement dans les autres régions. AMD/IN