Le Sénégal cherche un troisième producteur privé d'énergie, selon Macky Sall

Economie

Dakar, 23 nov (APS) - Le Sénégal est en discussions avancées dans le cadre d'un BOT (Build, operate and transfer) pour obtenir, dans les meilleurs délais, un troisième producteur privé d'énergie, a révélé mardi, le Premier ministre Macky Sall, soulignant que la voie se trouve là pour financer les infrastructures énergétiques. Selon Macky Sall qui s'exprimait lors de la cérémonie d'ouverture du troisième sommet de l'énergie en Afrique, la volonté du Sénégal à encourager la formule BOT dans le cadre de la production d'énergie s'est matérialisée avec l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). Le développement du contient passera inéluctablement par l'intégration économique qui permettra de surmonter l'étroitesse des marchés nationaux, a déclaré le chef du gouvernement sénégalais pour qui, pris individuellement, ces marchés constituent des obstacles à la mise en valeur de nos potentialités. Le Premier ministre a, par ailleurs, invité à une réflexion prospective sur l'avenir du marché de l'énergie dans le contexte d'une crise du pétrole, ajoutant que celle-ci annule l'ensemble des efforts déployés jusqu'ici. Le troisième sommet de l'énergie en Afrique se déroule du 23 au 25 novembre à Dakar. Parrainé par le président Abdoulaye Wade, il enregistre la participation de plus de 100 experts venus des quatre coins du continent. AD/CTN