Session extraordinaire du Conseil de sécurité de l'UA sur le Darfour, dimanche

Actualités

Dakar, 3 juil (APS)- Le Conseil de sécurité et de paix de l'Union africaine (UA) tiendra une session extraordinaire, dimanche à Addis Abeba, pour examiner la crise dans la région occidentale soudanaise du Darfour en proie à la violence, indique l'Agence Chine nouvelle dans une dépêche reçue à l'APS. Citant une source proche de l'UE, l'Agence chinoise indique que cette rencontre fera suite à un déplacement, vendredi, du président de la Commission de l'UA (organe exécutif), Alpha Oumar Konaré, à Ndjamena ou une commission conjointe sur le cessez-le-feu du Dafrfour a tenu une première réunion. M. Konaré a annoncé dans la capitale tchadienne que les belligérants du conflit du Darfour se retrouveront le 15 juillet à Addis Abeba pour des ++négociations politiques++, ajoute la même source. Les 20 et 21 juin, M. Konaré, ancien chef de l'Etat malien, s'était rendu au Darfour en conduisant une délégation composée des représentants des Nations unies et des ONG africaines. "La situation dans le Darfour est un véritable test pour les capacités de l'Union africaine à agir de manière efficace dans les conflits qui déchirent le continent", a indiqué M. Konaré dans un rapport sur les conflits en Afrique présenté à la 5-ème session ordinaire du Conseil exécutif de l'UA, qui se réunit actuellement à Addis-Abeba. Le Conseil de sécurité et de paix de l'UA a envoyé 120 observateurs au Darfour, chargés de superviser le cessez-le-feu, prévu par un accord signé le 8 avril dernier par le gouvernement soudanais et les groupes rebelles. Le cessez-le-feu permet notamment à l'aide humanitaire d'atteindre plus d'un million de personnes déplacées. Le conflit, qui a commencé en février 2003, aurait coûté la vie à 10 000 personnes. ASG/POC ---- 17h 57mn/GMT