La région de Kaolack veut cinq millions pour participer à la 16-éme FIDAK.

Economie

Kaolack, 5 nov (APS) - La région de Kaolack a besoin de cinq millions de francs CFA pour s'assurer une correcte participation à la prochaine Foire internationale de Dakar(FIDAK), selon le comité régional de développement (CRD), réuni récemment. Le CRD a précisé que de cette enveloppe, 2.670 000 francs CFA iront à l'exposition et 2.580. 000 francs CFA à l'organisation de la journée régionale. Estimé à 5.255 000 de FCFA, le budget global devrait provenir des organisateurs, les deux Chambres consulaires en l'occurrence et des différents acteurs, opérateurs économiques et donateurs. Toutefois, à trois semaines de l'ouverture de la manifestation, seules les contributions des Salins pour 750.000 FCFA et de la Chambre des métiers pour 300.000 FCFA sont parvenues au Comité de pilotage qui espère cependant boucler son budget dans les prochains jours. Pas moins de 20 exposants d'articles, de produits finis ou de transformations de la région sont attendus à la FIDAK. Parmi eux, on cite l'Agence nationale de conseil agricole et rural (ANCAR) chargée de montrer les potentialités semencières de la région avec le processus de régénération des semences. Selon les secrétaires généraux des deux Chambres consulaires, Ndiaga Ndiaye et Salimata Sarr Diakhaté, les stands, compris sur quelques 150 m2, seront cette année aménagés pour être plus attrayants et attractifs. Une mission de prospection, destinée à faire l'état des lieux, se rendra incessamment au CICES (Centre international pour le commerce extérieur du Sénégal). Toutes les dispositions sont prises sur le plan de l'organisation par le Comité pour le succès de la participation de la région à la Foire internationale de Dakar. L'adjoint au gouverneur chargé du développement, Ndary Faye, a appelé à une synergie des actions et à la disponibilité de tous, particulièrement du Comité de pilotage. MS/BK/CTN