L'utilisation des explosifs dans les mines et carrières a fait l'objet d'une reflexion, jeudi à Thiés

Agriculture

Thiès, 5 nov (APS) - Une journée de réflexion sur l'utilisation des substances explosives s'est tenue jeudi à Thiès avec la participation des différentes parties impliquées dans la fabrication desdits produits, leur importation, leur transport et leur vente. L'objectif premier de cette journée de réflexion et de partage est de rappeler et faire respecter à tous les exploitants les dispositions de la loi, concernant la sécurité et l'hygiène des travailleurs mais aussi celles des populations vivants prés des mines et carrières, a expliqué, à l'ouverture des travaux, le chef du Service régional des mines et de la géologie, Ousmane Cissé. Dans la région de Thiès où évoluent la plupart des exploitants de carrières et mines du Sénégal, avec prés de 80% des activités minières, ce qui en fait incontestablement, en terme de vocation, une région minière, la sécurité jugée globalement satisfaisante mérite toutefois d'être améliorée en vue de résorber les accidents mortels, inconnus à ce jour dans la région, a-t-il dit. Selon lui, les seuls accidents notés au niveau des grandes sociétés d'exploitation minière sont, pour la plupart, dus à des travaux de chantiers qui ne sont pas liés aux activités minières dans le sens stricte. A l'instar du Sénégal oriental qui a un énorme potentiel aurifère, marbrière et de phosphates en voie d'exploitation, Thiès recèle et exploite aussi d'énormes ressources de son sous-sol. Il y a ainsi du phosphate, du calcaire et des argiles, en plus d'une cimenterie, d'une industrie chimique, d'une société des mines à Mbodiéne. Plusieurs exposés portant sur les réglementations des substances explosives, la fabrication, la vente et surtout la manipulation des explosifs ont permis aux exploitants des mines de carrières d'échanger avec les experts des sociétés intervenant dans le domaine des explosifs, pour une bonne utilisation et sans risques des substances explosives. BND/CTN