Les rapports de l'OCDE et de la BAD sont tout à fait contraires à la réalité, selon le chef de l'Etat +++Du correspondant permanant de l'APS : Macky Sall+++

Economie

Genève, 3 nov (APS) - Le président de la République, Abdoulaye Wade a rejeté les conclusions des rapports de l'Organisme de coopération pour le développement économique (OCDE) et de la Banque africaine de développement (BAD) qui ont jugé négativement les résultats économiques du Sénégal, estimant qu'il s'agit de documents tout à fait contraires à la réalité. Le chef de l'Etat, qui s'exprimait mercredi à travers le site de la radio Tam Tam online, a dit que le Sénégal est le leader actuel de la zone UEMOA avec un taux de croissance de 6,7 pour cent et une inflation d'un pour cent. Là où les pays voisins accusent un déficit, le Sénégal présente actuellement un visage plus reluisant avec un excédent au niveau de la balance des paiements, a souligné le président Wade, pointant un doigt accusateur sur les auteurs des rapports publiés récemment. Chaque année, nous avons, à travers le monde, plusieurs rapports qui sortent. Ils sont commandités par les institutions internationales comme le FMI, la Banque Mondiale, etc., a ajouté le chef de l'Etat, relevant que pour l'annuaire de l'OCDE tout comme pour celui la BAD, l'auteur est un consultant membre d'un parti politique sénégalais. Le chef de l'Etat a d'ailleurs indiqué que l'institution financière africaine, dès qu'elle a été saisie par les autorités sénégalaises, s'est empressée de présenter ses excuses et de bloquer la parution de ce rapport qui ne reflète pas les différentes réalités macro-économiques du pays. MIS/ADC/OF