La filière textile doit être prise au sérieux, selon un consultant américain

Economie

Dakar, 26 oct (APS) - Les économies ouest-africaines devraient prendre au sérieux le secteur textile, a estimé mardi à Dakar, Osei Nitri de International business initiatives, rappelant la part active prise par cette filière dans le développement des pays industrialisés. Tous les pays industrialisés ont commencé par les industries textiles. C'est important que les gouvernements africains prennent ce secteur pour une industrie sérieuse, a dit Osei Nitri qui s'exprimait sur les opportunités commerciales qui s'offrent, sur le marché international, au pagne tissé sénégalais. M. Nitri qui s'exprimait au deuxième jour des ateliers initiés par le Projet de promotion des exportations du Sénégal (PPES) sur la filière du pagne tissé a également abordé également la question de la stratégie commerciale idoine dans ce domaine. Selon lui, les Africains-américains, en particulier, qui vivent très souvent dans la nécessité d'exprimer leur identité africaine, constituent déjà un marché potentiel pour le pagne tissé sénégalais. Il a préconisé, de ce point de vue, un mécanisme de promotion orientée vers les médias américains spécialisés : BET (Black entertainment télévision), Ebony magazine. De même, les acteurs sénégalais du pagne tissé peuvent engager des procédures de certification de leurs produits et de partenariats avec des Africains-américains en vue intéressés par la mode, a-t-il dit citant Oprah Winfrey, les sœurs Williams (Vénus et Serena, joueuses de tennis), a ajouté Nitri. Il a cependant déploré la dimension artisanale des établissements sénégalais de pagne tissé, qui rend compte de leur capacité de production réduite. Par ailleurs, la qualité offerte aux touristes locaux n'est pas toujours conforme à l'attente du marché international, a souligné Osei Nitri, Consultant pour le PPES, qui a préconisé que les acteurs sénégalais se conforment, de ce point de vue, aux exigences du consommateur étranger. BK/CTN