Le projet de loi de finances rectificative 2004 voté à l'unanimité

Economie

Dakar, 25 oct (APS) - Une cinquantaine de députés a voté à l'unanimité le projet de loi de finances rectificative défendu lundi, au cours d'une séance plénière, par le ministre de l'Economie et des Finances, Abdoulaye Diop. Le projet a pour but de permettre l'utilisation des ressources obtenues en 2004 de l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE), des ressources additionnelles liées à la plus-value sur les recettes et à la marge dégagée sur les dépenses de personnel et enfin de l'aide budgétaire des Pays Bas estimée à 1,5 milliard de francs CFA, indique une note de présentation remise à la presse. La séance plénière a été présidée par Pape Diop, président de l'Assemblée nationale. Le projet de loi vise en outre à financer des activités dans des secteurs prioritaires conformément aux orientations du Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP). Les dépenses concerneront aussi l'environnement selon un accord signé avec les Pays-Bas et le renforcement des allocations destinées à la voirie. CR/ADC