Privatisation de la SONACOS : l'offre de l'adjudicataire est insufisante, les négociations se poursuivent (ministre)

Economie

Dakar, 25 oct (APS) - Le ministre de l'Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, a jugé insuffisante la première offre de 4,200 milliards de francs CFA faite par le consortium ADVENS retenu adjudicataire dans la privatisation de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (SONACOS) L'offre est insuffisante parce que largement en dessous de l'estimation de 16 milliards qui était faite, a-t-il notamment dit en répondant à une question du député de l'Alliance des forces de progrès (AFP, opposition), Madieyna Diouf, sur le silence qui entoure le dossier de la privatisaton de la SOINACOS. Abdoulaye Diop, qui présentait le projet de loi de finances rectificative du budget 2004, a indiqué que la seule estimation de la valeur des immeubles de la SONACOS est de 6 milliards. Il a ajouté que l'estimation de 16 milliards pour la privatisation de la société prenait en compte une augmentation de capital de 6 milliards représentant la dette de la SONACOS à l'Etat. Les 4 milliards proposés par le consortium ADVENS étaient largement en deçà de ce qu'on attendait, a dit le ministre, précisant que le gouvernement a commencé à négocier avec le groupe. Il a, en outre, souligné qu'il n'est pas nécessaire à l'heure actuelle d'annoncer ce que le repreneur propose et ce que l'Etat contre-propose. Le repreneur est d'accord pour préfinancer le coût social, a dit Abdoulaye Diop, ajoutant qu'ADVENS a également promis d'injecter 11 milliards de francs CFA pour réhabiliter l'outil industriel. Les négociations se poursuivent tout de même, a précisé Abdoulaye Diop. AD/ADC