Awa Badji débarquée de la tête du forum des femmes de Ziguinchor, après 12 jours de présidence

Economie

Ziguinchor, 24 oct (APS) - Mme Awa Badji Didens, nommée présidente du forum économique des femmes de Ziguinchor, le 12 octobre dernier, a été destituée samedi par le Conseil d'administration pour fautes graves. Le Conseil d'administration et les membres du forum reprochent à leur ancienne présidente de n'avoir pas reconnu les statuts et le règlement intérieur approuvé par l'assemblée générale constituante du 12 octobre dernier et de bloquer le fonctionnement de l'organisation en refusant la tenue de réunions, entre autres. Il est également reproché à Awa Badji Didens - qui a été remplacé par Astou Sagna - de s'être attaquée à l'épouse du secrétaire général de la présidence de la République, en la déclarant personna non grata à Ziguinchor, à travers les colonnes d'un journal de la place. Selon le forum, parrainé par le secrétaire général de la présidence de la République, Abdoulaye Baldé, Mme Didens, en bloquant le fonctionnement du bureau, a retardé le dépôt des textes relatifs à la reconnaissance juridique de la structure. Ce blocage a également retardé, selon elles, la recherche de financements, la signature de conventions, la participation aux missions dirigées par le parrain en Europe et aux Etats-Unis ainsi qu'une série de formations pour la mise à niveau des femmes avant la remise des premiers chèques. Se référant à l'article 6 de leurs statuts qui stipule que tout membre fautif envers le forum peut faire l'objet de sanctions dont la sévérité sera fonction de la gravité de la faute, les 25 femmes du forum ont décidé, à travers une résolution, de démettre Mme Awa Badji Didens et de faire assurer l'intérim par Mme Astou Sagna. Les 12 autres membres du bureau ont été cependant maintenus à leurs postes respectifs. La majorité des femmes du forum ont convenu que Awa Badji Didens a outrepassé ses prérogatives en parlant à la presse, en leur nom sans leur consentement. Mme Astou Sagna a rassuré les membres du forum sur l'avenir de la structure qui bénéficiera, de la part de son parrain, d'un fonds de garantie compris entre 50 et 75 millions à déposer dans une structure financière de la place, pour faciliter l'accès au crédit des femmes. Mme Awa Badji Didens qui a soutenu que l'assembléé générale extraordinaire convoquée ne peut pas le démettre parce qu'elle est majoritaire avec 8 à 10.000 femmes derrière elle. Elle a dénponcé, jusque-là, toute tutelle de l'Association pour le développement de Ziguinchor (ASDEZIG) qui regroupe les amis du secrétaire général de la présidence de la République, M. Abdoulaye Baldé. Le forum que je dirige est une initiative de membres du Comité d'appui aux actions du président Abdoulaye Wade à Ziguinchor et non de l'ASDEZIG qui na existé à l'origine que pour nous encadrer lors de l'assemblée générale constitutive de la structure, a ajouté Mme Didens au cours d'un point de presse qu'elle a tenu samedi. La présente déchue a déclaré que des personnes s'entêtent à signer des statuts et règlements prêt-à-porter envoyés depuis Dakar par des personnes qui veulent s'accaparer de l'organisation. Elle a appelé les membres du forum à refuser que l'ASDEZIG se retrouve avec 40 pour cent du bureau du forum et contrôle le comité de crédit, pour s'arroger le droit de démarcher des bailleurs de fonds. Nous n'accepterons pas d'avoir mené un travail de terrain pendant plusieurs mois et constitué une base politique de plus de 8000 femmes pour se laisser doubler par des gens venus tranquillement de Dakar, a encore dit Mme Didens qui a par ailleurs réitéré sa volonté de travailler avec Abdoulaye Baldé pour la réélection de Abdoulaye Wade. PON/BK