Ousmane Ngom inaugure des unités d'iodation du sel du Lac rose

Economie

Dakar, 22 oct. (APS) - Le ministre du Commerce, Ousmane Ngom, a inauguré vendredi matin, des unités d'iodation du sel du Lac Retba (plus connu sous le nom de Lac rose), a constaté un reporter de l'APS. La manifestation intervient après la rencontre internationale sur l'iodation universelle du Sénégal tenue jeudi à Dakar. Le Lac rose est situé dans la communauté rurale de Sangalkam (40 Km de Dakar). L'espoir d'atteindre l'objectif d'iodation totale du sel produit au Lac rose qui est un site à la fois historique, économique et touristique, a dit M. Ngom qui était accompagné du représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'Enfance (UNICEF) à Dakar, Ian Hopwood. Il a ajouté que cette heureuse perspective justifie la certitude que le cap de 70 % de taux national de couverture est désormais à la portée du Sénégal grâce à la générosité, à l'opiniâtreté et au sens de la solidarité nationale et internationale des habitants des environs du Lac. M. Ngom a salué les actions menées par l'Unicef qui ont consisté à la mise à disposition de cinq unités d'iodation d'une capacité de 7 tonnes par heure, l'installation de trois groupes électrogènes, la fourniture de trois machines à coudre et de 25.000 sacs portant le logo et des mentions appropriés, la dotation du groupement d'intérêt économique en iodate de potassium, la fourniture de pièces de rechange et la construction de magasins abritant les unités d'iodation. Il s'est également réjoui de l'organisation et la sensibilisation des petits groupements au nombre de cent, l'établissement de relations formelles et suivies avec l'administration locale en vue de déterminer les meilleures conditions d'exploitation et de distribution du sel et la définition des conditions de participation de tous les segments de la population à la production. Le ministre a révélé que le sel produit au Sénégal, est vendu jusqu'en Afrique centrale (Cameroun, Tchad) et pourrait l'être prochainement au Soudan (Darfour). Ian Hop Wood, a quant à lui, fait part de son inquiétude face aux complications en matière de santé de millions d'enfants dues à la carence en iode si le taux d'iodation de sel escompté (qui est de 100%) n'est pas atteint. Il a rappelé l'engagement de son institution dans ce sens. Le Lac rose doit sa renommée à sa teinte qui vire du rose au mauve en fonction de l'intensité des rayons solaires. Il est aussi connu grâce au rallye Paris-Dakar dont il constitue depuis plusieurs le point d'arrivée. SG/ADC