Le gouvernement a réservé ses six premiers mois au réaménagement et à la mobilisation du budget, selon Macky Sall

Economie

Dakar, 18 oct (APS) - Le gouvernement a consacré ses six premiers mois au réaménagement et à la mobilisation du budget 2004, a révélé le Premier ministre Macky Sall dans une interview accordée à l'hebdomadaire Jeune Afrique l'Intelligent, dans sa dernière livraison. M. Sall a indiqué qu'il a, à son arrivée à la tête de l'équipe gouvernementale, immédiatement constaté qu'il était impératif de mieux prendre en charge la question du monde rural. Pour envisager une bonne campagne agricole 2004-2005, essentielle pour notre pays, nous devions procéder à un remaniement du budget. Cela nous a permis de prendre des mesures fortes., a-t-il expliqué. Parmi ces mesures, M. Sall cite l'octroi d'une subvention d'environ 70 % du matériel agricole et des semences et engrais aux agriculteurs. Sur un autre plan, il a annoncé la mise en place, pour la première fois, en 2005, d'un budget par objectif. Nous allons faire des arbitrages pour affecter des sommes importantes à des secteurs qui doivent mobiliser toutes les énergies. C'est le cas de la circulation urbaine dans Dakar et sa banlieue pour laquelle nous allons affecter 74 milliards de FCFA sur fonds propres. A ce secteur, il faut ajouter l'éducation (qui) va représenter 40 % de notre budget (...), et la santé 10 %. La demande sociale formulée par les Sénégalais est forte. Nous tentons ainsi d'y répondre, a-t-il souligné. ASG/CTN