La BAD allége pour 30 milliards la dette contractée à son égard par le Sénégal

Economie

Dakar, 13 oct (APS) - Le Sénégal a bénéficié, de la part de la Banque africaine de développement (BAD), d'un allègement irrévocable à hauteur de 30 milliards de francs CFA environ (56,8 millions de dollars), a-t-on appris mercredi auprès de ladite institution financiére. Le Sénégal sera exonéré de 80 pour cent de ses obligations annuelles au titre du service de sa dette à l'égard du groupe de la banque jusqu'à apurement montant total en 2006, précise un communiqué de la BAD reçu à l'APS. En prenant cette décision, la BAD a reconnu que le Sénégal a mis en œuvre de façon satisfaisante les réformes convenues au point de décision en juin 2000, selon la même source. En conséquence, a-t-elle ajouté,la BAD accorde au Sénégal un allègement irrévocable de sa dette à concurrence de 56,8 millions de dollars en valeur actualisée nette. Le communiqué rappelle que conformément aux accords conclus dans le cadre de l'initiative PPTE (pays pauvres très endettés), l'atteinte par le Sénégal du point d'achèvement était subordonnée à la réalisation de certaines conditions principales. Le texte cite l'achèvement du Document de stratégie de réduction de la pauvreté, le maintien d'une orientation de la politique macroéconomique stable conformément aux objectifs du Fonds monétaire international (FMI), la mise en œuvre de réformes fiscales et structurelles dans les services sociaux et les entreprises publiques, la réalisation des objectifs sociaux essentiels dans la santé et l'éducation. Selon la BAD, sous l'effet des arrangements en rapport avec la nouvelle Facilité pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (FRPC), approuvée par le FMI en avril 2003, le pays (Ndlr: le Sénégal) a obtenu de bons résultats illustrés par le fait que la plupart des réformes convenues au point de décision ont été mises en œuvre. BK/CTN