Les agents de voyage français charmés par les atouts du Sénégal +++ Envoyé spécial: Amadou Samba Gaye +++

Economie

Somone, 13 oct (APS) - Toutes les conditions sont réunies pour faire venir des touristes au Sénégal, selon plusieurs représentants d'agences de voyage rencontrés mardi à Somone (Mbour). En séjour au Sénégal dans le cadre d'une visite de sites touristiques organisée par le plus grand tour opérateur européen, Tui, ils se sont dits impressionnés par le haut niveau atteint par le Sénégal dans le domaine du tourisme. Directeur des ventes de Tui France, Roger Thibaut, n'en est pas à son premier séjour au Sénégal. En y revenant, il est loin d'avoir le sentiment que ce voyage a été un déplacement de trop. Après avoir visité une nouvelle fois le site de Somone, il semble plus que jamais subjugé par la beauté de la station. C'est un des sites les plus somptueux du Sénégal, s'est-il exclamé. Au regard de la bonne qualité des infrastructures et de la beauté du climat, il ne fait aucun doute que le Sénégal constitue une destination idéale pour des touristes, explique-t-il. En bon connaisseur des goûts des personnes à la recherche d'endroits paradisiaques, il ajoute: la balle est dans notre camp, tout en soulignant que la seule action qui importe aujourd'hui est de mieux communiquer sur la destination Sénégal. L'homme sait sans doute de quoi il parle quand on sait qu'il a aussi visité Saly Portudal. Sandra Durbec n'en revient pas, elle aussi. Venue représenter l'agence Autour du voyageur, cette jeune femme, qui s'est déjà rendue en Tunisie, résume en trois mots ce qu'elle ressent pour son premier séjour au Sénégal : je suis étonnée. Après avoir parcouru le site et visité une réserve d'oiseaux en compagnie de la centaine d'agents de voyage et de journalistes qui se sont déplacés depuis la France, sa conviction est faite: le Sénégal a tout pour charmer sur le plan touristique. Le climat est magnifique, les plages propres, dit-elle, aux anges. La jeune femme a beaucoup cherché dans sa tête. Mais elle n'arrive que difficilement à trouver des choses négatives comme ces vendeurs que l'on rencontre. Tout au plus, se demande-t-elle, si les contrôles ne virent pas à la tracasserie à l'aéroport comme dans certains pays. Une question qu'elle justifie par son incapacité à se faire une idée sur cette question. En effet, convoyés dans le cadre d'une visite officielle, Sandra et les autres responsables d'agences de voyage n'ont pas eu droit au même traitement qu'aurait sans doute subi un voyageur ordinaire. Les resposables d'agences de voyage ne sont pas les seules personnes à être séduites par les infrastructures touristiques du Sénégal. Les quelques journalistes qui les accompagnent abondent aussi dans même sens. Voilà qui augure d'une bonne saison touristique quand on sait qu'il y a quelques jours, des tours opérateurs invités par Télé Voyage, une télévision spécilaisée dans le domaine du tourisme, avaient, lors d'une table ronde à Deauville (France), fait du Sénégal une de leurs destinations privilgiées. Le voyage organisé par Tui vise à faire découvrir à la centaine de représentants d'agences de voyage qui ont fait le déplacement les sites touristiques du Sénégal, en particulier la Somone et Saly Portudal. Selon le chef bureau du tourisme du Sénégal à Paris, El Hadji Malick Mbaye, le déplacement s'incrit dans le cadre d'une stratégie plus vaste visant à travailler désormais directement avec les tours opérators. Une manière, explique-t-il, de faire face à la baisse de la fréquantation hôtelière du fait de l'apparition de nombreuses résidences. ASG/CTN