Le CNP se dote d'un programme productivité et compétitivité

Economie

Dakar, 13 oct (APS) - Le Conseil national du patronat du Sénégal (CNP) dispose désormais d'un programme productivité et compétitivité qui s'explique par les nombreux défis et enjeux pour l'entreprise sénégalaise, a annoncé mercredi, Madior Bouna Niang, membre du bureau du CNP. Selon M. Niang, qui s'exprimait au cours d'un séminaire sur la gestion portuaire de la productivité dans le secteur de la manutention et des transports, désormais à travers ce programme, les capacités des responsables des directions de ressources humaines et techniques de nos entreprises vont être renforcées. M. Niang qui est, par ailleurs, président de l'Union sénégalaise des entreprises de transit et de transport agrées (USETTA), a indiqué que le programme va mettre l'accent sur les techniques et procédures de recrutement, les techniques de communication interne, les systèmes d'évaluation et d'élaboration d'objectifs de performances, l'établissement de bilan social, la gestion et la prévention des conflits sociaux, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences et la gestion de la dimension sociale. Le CNP propose une rénovation sociale qui exige que son organisation soit une force de proposition, de négociations et de défense des intérêts lors des négociations sociales, a ajouté M. Niang, soulignant que, les capacités du CNP seront renforcées en matière de gestion et de suivi de la productivité et de la compétitivité de (nos) entreprises. M. Niang a en outre indiqué que le CNP va concevoir et mettre en place des outils de mesures de la productivité et de la compétitivité dans les entreprises et le secteur. Il a ajouté que cela permettra de rendre l'activité portuaire plus structurée et plus lisible dans les entreprises et d'impulser une nouvelle dynamique dans la productivité des services portuaires. Le directeur général du Port autonome de Dakar, Bara Sady, a pour sa part, indiqué que le secteur de la manutention a enregistré des avancées dans le cadre de la réflexion sur la simplification de la tarification qui autorisent à être optimiste pour l'avenir. M. Sady a déclaré que le Port de Dakar a entamé la phase active de la réalisation d'importants projets de développement, soulignant que ceux-ci contribueront à façonner un outil encore plus performant. Il a, en outre, indiqué que concernant les transports terrestres, la batail maritime se gagne sur terre. SG/AD/ADC