La BOAD accorde 1,15 milliard de francs au Sénégal pour le revêtement de la route d'accès au barrage de Diama

Economie

Dakar, 12 oct (APS) - La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a signé mardi, avec le gouvernement du Sénégal un accord de prêt de 1,15 milliard de francs CFA destiné au financement partiel du projet de revêtement de la route d'accès au barrage de Diama, a constaté l'APS. Cet accord va permettre de revêtir ce tronçon linéaire long de 17,4 kilomètres sur la rive gauche du fleuve Sénégal situé entre Saint-Louis et Richard Toll sur la route nationale 2, signale-t-on. La réalisation de ce projet vise trois grands objectifs, a indiqué le président de la BOAD, Boni Yayi qui a cité l'établissement d'une liaison routière permanente de qualité entre les deux rives du fleuve Sénégal. Selon lui, le projet contribue également au désenclavement interne des zones traversées et à la mise en valeur de l'énorme potentialité agropastorale, halieutique et touristique de la région de Saint-Louis. Cet accord porte à 175,952 milliards de francs CFA le montant total des engagements de la BOAD au Sénégal, tous secteurs confondus, et à 34,933 milliards de francs CFA le montant total dans le domaine des infrastructures de transport. Le président de la BOAD a, par ailleurs, soulevé le problème de la pérennité des infrastructures routières et de voiries dans notre sous-région, précisant que cela est dû à l'insuffisance des moyens pour l'entretien. Le ministre de l'Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, a, pour sa part, déclaré que l'objectif principal du projet est d'améliorer le niveau de service de la route pour réduire les coûts d'exploitation des véhicules et faciliter les échanges nationaux et régionaux. AD/ADC