Plaidoyer pour une meilleure coopération entre les deux administrations douanières

Economie

Dakar, 29 sept (APS) - Le directeur général de la douane malienne, Cheikh Keïta, a souligné la nécessité de bâtir la meilleure coopération entre les administrations douanières maliennes et sénégalaises, estimant que le Sénégal est fondamental pour la promotion des échanges avec le Mali. Nous devons bâtir la meilleure coopération, a dit M. Keita qui s'entretenait avec la presse, en marge de la rencontre bilatérale entre les administrations douanières des deux pays, ouverte mercredi à Dakar. Air Sénégal international (ASI) et la Société de chemins de fer Transrail relient le Mali au Sénégal, en plus des possibilités de navigation sur le fleuve Sénégal, a souligné M. Keïta. Il a également fait référence aux liens historiques et économiques qui existent entre les deux pays ainsi que la la simple réalité du terrain qui encouragent le développement des échanges entre les deux parties. Nous sommes conscients de l'importance du Sénégal pour le Mali, a-t-il encore dit, ajoutant : il s'agit toujours d'actualiser nos instruments de coopération, dans un contexte où on indique que les échanges commerciaux connaissent une croissance exponentielle. Sur les objectifs de la rencontre, M. Keïta a expliqué : il s'agit pour nous de faire l'état des lieux (de la coopération entre les deux pays), de réactualiser les instruments de coopération qui existent et (d'y) ajouter de nouvelles dispositions. Nous avons la volonté de faire en sorte qu'il y ait moins de fraude possible et dans l'intérêt de nos deux Etats, a souligné le directeur général de la douane malienne qui a en outre souligné que la rencontre sera mise à profit pour décider de la meilleure façon de maîtriser la fraude. BK/CTN