Le comédien Mohamed Majd fait chevalier dans l'Ordre des arts et lettres françaises +++ Envoyé spécial: Boubacar Kanté +++

Genre

Marrakech, 5 déc (APS) - Le comédien marocain Mohamed Majd, déjà honoré vendredi à l'ouverture de la 6-ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM), a été promu chevalier dans l'Ordre des arts et des lettres françaises. Décernée par le ministre français de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres, la distinction lui a été remise lundi au Palais des congrès de Marrakech par la comédienne Sandrine Bonnaire, également membre du jury du FIFM. Un hommage, assorti d'un prix, a été déjà rendu par le FIFM à Mohamed Majd, né en 1940 à Casablanca. Il a débuté sa carrière par le théâtre et a joué dans les grandes troupes de sa ville natale, avant de diriger lui-même des acteurs et de monter des pièces. Considéré comme l'un des pionniers, sinon le pionnier des acteurs marocains, Mohamed Majd va ensuite retrouver le cinéma. Il a joué dans plus de 80 téléfilms et a été sollicité par des productions internationales. Sa carrière a été notamment récompensée par le prix d'interprétation masculine du Festival national du film de Oujda (2003) et de Tanger (2005). Majd a été, par ailleurs, primé à Nantes (France) pour son rôle dans Le cheval de vent ou à Mar del Plata (Argentine). BK/CTN