Le poste de Douanes de Rosso devrait dépasser ses objectifs de recette (directeur)

Economie

Saint-Louis, 26 sept (APS) - Le poste de Douane de Rosso (région de Saint-Louis) devra atteindre les objectifs de recettes fixés et même les dépasser largement, a révélé le directeur général de la Douane, le colonel Armand Nanga. A ce jour, les recettes obtenues par ce bureau sont presque de l'ordre d'un milliard, a dit le colonel Nanga au cours d'un point de presse tenue samedi, à l'issue d'une visite de prise de contact avec les unités douanières du nord que sont Louga, Matam et Saint-Louis. Pour Armand Nanga, Rosso a de fortes chances de dépasser els objectifs qui lui sont assignés car il reste encore trois mois dans l'année. Le directeur général de la douane a exprimé son souhait d'opérer une modernisation des services et réfléchir à une réorganisation des unités dont certaines qui avaient des vocations terrestres font face actuellement à une fraude fluviale. Le dispositif devrait évoluer et se spécialiser ou devenir mixte, a expliqué le colonel Nanga qui promet de réhabiliter certains bureaux vétustes ou de construire dans certaines villes des locaux neufs grâce aux terrains offerts par les collectivités locales. Durant son périple, le dg de la douane a constaté le travail abattu par ses hommes malgré les difficultés avec notamment le manque de moyens et de personnel. Il a annoncé que, pour renforcer le personnel, 180 élèves sont en formation et vont bientôt rejoindre les troupes sur le terrain de la fraude. Il a évoqué l'actualité avec le différent opposant Moustapha Tall à l'administration de la Douane, estimant que le conflit est actuellement entre les mains de la justice et qu'il est du droit du commerçant de transiger avant, pendant ou après le procès. Il a aussi parlé des efforts faits par les autorités douanières pour communiquer avec les populations avec la mise en place d'une cellule de communication, d'émissions de sensibilisation sur les bienfaits de la lutte contre la fraude. De même, il s'est félicité de la coopération entre ses hommes et ceux de la gendarmerie. AMD/ADC