Vers un guichet d'embauche pour légaliser les flux migratoires

Présidence de la République

Dakar, 10 oct (APS) - L'Espagne va mettre en place au niveau de sa représentation diplomatique à Dakar un guichet d'embauche pour répondre aux besoins de main d'œuvre du marché espagnol dans le cadre d'une émigration légale et concertée avec les autorités du Sénégal. En visite au Sénégal pour les besoins de la signature d'un accord cadre de coopération revisité, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Royaume d'Espagne, Miguel Angel Moratinos a fait cette annonce mardi à Dakar en présence de son homologue sénégalais. L'Espagne va encourager les flux migratoires légaux à travers cette initiative parce que la main d'œuvre sénégalaise est réputée qualifiée, a dit le ministre espagnol, reconnaissant que l'Espagne n'avait pas la tradition de cette offre mais va l'établir. M. Moratinos a toutefois précisé que cela se fera en fonction des besoins du marché et du patronat espagnols avec l'appui des services en charge de l'emploi dans les deux pays afin de coïncider les besoins d'une façon légale et satisfaisante. Sans s'avancer sur les mécanismes de ce guichet d'embauche qui seront discutées entre les deux parties, le ministre espagnol a estimé que l'important c'est de faire comprendre aux jeunes que les portes ne sont pas fermées puisque malgré les disponibilités de l'Espagne, la main d'œuvre sénégalaise est sollicitée. Pour Miguel Angel Moratinos, cette option est le résultat des accords de la Conférence de Rabat (tenue en juillet dernier) qui a insisté sur la le développement de flux migratoires légaux, l'assistance technique entre autres. Interrogé par la presse sur la question à l'issue de la cérémonie, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, a estimé que l'important pour le Sénégal c'est d'éviter que ses meilleurs cadres quittent le pays. Les avis techniques seront pris pour répondre de façon satisfaisante dans le domaine où nous avons un surplus en rapport avec les secteurs identifiés par l'Espagne. ADL/ADC