Vers la signature d'un accord global sur les flux migratoires

Présidence de la République

Dakar, 10 oct (APS) - Le Sénégal et l'Espagne vont signer dans les plus brefs délais un accord global sur les flux migratoires après les propositions faites par le gouvernement espagnol, a annoncé mardi le ministre sénégalais des Affaires étrangères. Le mémorandum conclu entre les deux pays est en deçà des pas accomplis entre les deux pays, a précisé Cheikh Tidiane Gadio qui recevait son homologue espagnol dans le cadre de la signature d'un accord cadre de coopération. Cependant, a souligné M. Gadio, l'Espagne a fait des propositions pour un accord global sur les flux migratoires, mais il faut prendre le temps de recueillir tous les avis techniques des ministères et services concernés, faire la synthèse avant de signer. Il a dit que le Sénégal n'a pas besoin d'incitation financière pour prendre des engagements moraux, dans la lutte contre l'émigration clandestine tolérance zéro et maintenir son point de vue centre la saignée des forces vives de la nation. M. Gadio a salué cette l'option des autorités espagnoles qui n'ont pas choisi la politique de répression intégrale contre les jeunes Africains, mais qui ont entamé une réflexion concertée avec tous leurs partenaires concernés, notamment le Sénégal, pour trouver une solution à cette tragédie. Pour le ministre sénégalais, il n' y a aucun divergence de vue sur un problème particulier entre les deux pays, ajoutant que la coopération est exemplaire, c'est le meilleur que nous avons avec un pays européen. Les deux ministres ont procédé à la signature d'un accord cadre de coopération entre les deux pays dans le domaine de l'assainissement, de la santé, de l'éducation, la sécurité alimentaire et la formation des ressources humaines. ADL/ADC