Création d'un Consortium pour pays du Sud

Présidence de la République

Dakar, 14 sept (APS) - Les ministres des sciences et de la technologie du Groupe des 77 (G77) et le Réseau des organisations scientifiques des pays du Tiers monde (TWNSO) ont créé, en début septembre, un Consortium sur la science, la technologie et l'innovation pour pays du Sud (COSTIS), indique un communiqué reçu jeudi à l'APS. Selon la même source qui cite le président du G77 Dumisani Kumalo, les ministres sont convaincus que la croissance des pays en voie de développement passe inévitablement par la promotion de la science et de la technologie. M. Kumalo s'exprimait le 3 septembre à Rio de Janeiro (Brésil), à l'issue de la réunion du G77, en marge de la 10-ème assemblée générale de l'Académie des sciences et techniques des pays en voie de développement (TWAS), note le communiqué. Après l'adoption par le G77 et le TWNSO de la création du COSTIS, mandat a été donné au président du groupe des 77 et à celui de la TWAS de mettre en place une task force chargée de rendre opérationnel le consortium, ajoute le texte. Selon CNR Rao, président de la TWAS, le partenariat noué entre le TWNSO et le G 77 à travers le COSTIS constitue un pas historique (...) dans le développement de la coopération scientifique entre les pays du Sud. Cette coopération permettra au G 77 d' accéder directement au réseau des institutions scientifiques dans les pays développés, a-t-il dit. Annoncée pour la première fois en 2000 lors du sommet du G 77 à Cuba, la création du COSTIS répond à un souci des pays en voie de développement d'établir une structure forte regroupant les gouvernements, les académies et le secteur privé, note la même source. Il s'agit aussi de promouvoir la coopération scientifique la coopération scientifique et technologique Sud-Sud et Nord-Sud. Le document sera transmis aux ministres des affaires étrangères du G77 qui devraient se réunir, pour approbation le 12 septembre dernier, note encore le texte. ADI/ADC