Diaka Diallo écope 5 ans de prison ferme pour infanticide volontaire

1

Dakar, 2 juil (APS) - La dame Diaka Diallo, a été condamnée vendredi par la cour d'assises de Dakar à une peine d'emprisonnement de 5 ans, pour infanticide volontaire. Placée sous mandat de dépôt depuis 2000, elle a déjà purgé 4 ans et 6 mois de détention préventive. Les faits remontent au 20 février 2000, à la suite de la découverte d'un corps sans vie d'un nouveau né, à la hauteur des Almadies, près des grands viviers, par un pêcheur, qui a aussitôt alerté la gendarmerie de Ouakam. Apres leur descente sur les lieux, les enquêteurs ont pu, après de multiples investigations, identifié la dame Diaka Diallo avant de l'interpeller. A la suite d'un interrogatoire, elle finit par avouer son forfait. Devant les enquêteurs, Diaka Diallo déclare avoir mis au monde un enfant de sexe masculin, qui a crié à sa naissance. Etant mariée avec un homme installé en Guinée, elle avait peur de mettre au monde un bébé adultérin, œuvre d'un autre homme. Selon l'enquête de police, le certificat de genre de mort délivré par un médecin établit clairement que le nouveau né est décédé suite à une asphyxie consécutive à une noyade. La cour ayant reconnu la culpabilité de l'accusée, d'avoir volontairement donné la mort à son nouveau né, a condamné la dame Diaka Diallo à 5 ans d'emprisonnement ferme. BD/OF/LTF/ALS --- 22h 13mn/GMT