Me Wade réaffirme le soutien de Dakar au chef de l'Autorité palestinienne +++Envoyé spécial : Aboubacar Demba Cissokho+++

Présidence de la République

Khartoum, 7 août (APS) - Le président de la République Abdoulaye Wade a réaffirmé l'engagement et le soutien sans faille du Sénégal à la lutte des Palestiniens pour l'obtention d'un Etat indépendant. Le chef de l'Etat, qui recevait, dimanche à Khartoum, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a rappelé que le Sénégal s'est engagé dès le départ aux côtés du peuple palestinien. Le Sénégal préside la commission pour la défense des droits inaliénables du peuple palestinien depuis 1975. Je voudrais vous dire mon admiration et saluer votre courage. Je vous dis que quelle que soit la situation, n'abandonnez pas. Il faut poursuivre le combat de Yasser Arafat. La vie des peuples, c'est la lutte. Nous serons à vos côtés, a-t-il dit à M. Abbas en visite au Soudan. Me Wade a ajouté : je sais que vous avez beaucoup à faire devant la tragédie que vit votre peuple et la tragédie de la destruction programmée du Liban dans une sorte d'indifférence générale. Depuis près d'un mois, l'armée israélienne bombarde le Liban avec l'objectif de neutraliser le Herzbollah. Abdoulaye Wade a souligné qu'il ne peut pas imposer au dirigeant palestinien de le recevoir à Dakar, mais il a réaffirmé sa disponibilité à le soutenir s'il est sollicité. Si un jour vous pensez que je peux être utile, n'hésitez pas à m'appeler, a-t-il souligné. L'audience avec Mahmoud Abbas, qui a duré un peu moins d'une demi-heure, s'est déroulée en présence de Djibo Leyti Kâ, ministre de l'Economie maritime et du général Abdoulaye Fall, chef d'Etat-major général des armées. Le président de la République achève lundi une visite officielle de quatre jours au Soudan où il a eu des entretiens avec les autorités soudanaises dont le président Omar Hassan El Béchir. Il a visité la cité industrielle de GIAD, l'état-major de la mission d'observation de l'Union africaine au Darfour. ADC/AD