Le Sénégal condamne les opérations militaires israéliennes

Présidence de la République

Dakar, 16 juil (APS) - Le gouvernement sénégalais met devant leurs responsabilités la communauté internationale, le quartet et le conseil de sécurité des Nations unies et condamne avec fermeté les opérations militaires de grande envergure lancées par le gouvernement israélien contre les Etats voisins, déclare le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué reçu dimanche à l'APS. Le gouvernement du Sénégal met devant leurs responsabilités la communauté internationale, le Quartet et le conseil de sécurité notamment, et les invite à prendre d'urgence, toutes les initiatives de nature à arrêter l'escalade de la violence et à créer les conditions de règlement pacifique et négocié de la crise dans la région, indique le texte. Réaffirmant sa vive préoccupation après les récents développements de la situation au Moyen-Orient, marqués par les bombardements israéliens au Liban qui ont détruit d'importantes infrastructures et causé la mort de populations civiles innocentes, le gouvernement sénégalais exprime sa solidarité agissante aux peuples frères du Liban et de la Palestine. L'usage disproportionné de la force, la destruction volontaire d'infrastructures essentielles et les tueries de civils innocents de la part de l'Etat d'Israël, aussi bien au Liban que dans la bande de Gaza, ne feront que contribuer à justifier davantage le recours à la violence et à l'extrémisme, poursuit le communiqué. Le Sénégal en appelle à la fin immédiate des dérives et surenchères de tout bord, qui ouvrent une ère de grande incertitude dans cette région névralgique du monde. SAB