Coopération industrielle : les deux pays concluent un accord cadre

Présidence de la République

Dakar, 7 juil (APS) - Le Maroc et le Sénégal se sont félicités, vendredi à Dakar, de la conclusion d'un accord cadre portant sur les échanges d'expériences en matière de politique industrielle et de création de zones industrielles. Au cours d'une rencontre tenue à la Primature entre le Premier ministre Macky Sall et son homologue du Maroc, Dris Jettou, les deux parties ont convenu également de renforce leur partenariat dans le domaine de la coopération économique, indique le communiqué conjoint publié à cette occasion et sanctionnant la visite officielle de deux jours à Dakar effectuée par le Premier ministre. A cet effet, la délégation sénégalaise a réitéré l'appui du gouvernement pour la finalisation et la signature de l'accord commercial et d'investissement entre le Maroc et l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Concernant le volet de l'artisanat, le Sénégal sollicite des Maroc une assistance pour la création de centres formation dans le secteur des cuirs et peaux, indique le communiqué ajoutant que dans le secteur bancaire, les deux pays ont invité leurs opérateurs économiques à s'impliquer davantage dans ledit secteur afin d'imprimer à leur coopération l'impulsion nécessaire à sa promotion et à son renforcement. Au plan touristique, Dakar et Rabat ont décidé de mettre sur pied un comité de suivi chargé d'examiner entre autres les moyens de parvenir à un échange d'expériences en matière de recherche de financements, de promotion et d'aménagement de zones touristiques. Dans le domaine agricole, le Sénégal souhaite établir une coopération avec le Maroc pour la maîtrise d'eau dans l'optique notamment de développer l'horticulture irriguée et les échanges en matière de biotechnologies. Concernant la coopération minière et pétrolière, le Maroc a, selon le communiqué, répondu favorablement à la requête du Sénégal pour l'envoi d'une mission d'experts marocains chargés d'examiner, entre autres, les voies et moyens de renforcer cette coopération. Dans le domaine des hydrocarbures et des mines, les deux délégations ont dit leur volonté de parvenir au renforcement de leur coopération notamment par l'échange d'informations et d'expériences. OID/CTN