Transport ferroviaire : l'UACF reconnaît l'importance de la sous-traitance

Présidence de la République

Dakar, 6 juil (APS) - Les participants à la 6-ème réunion du groupe de travail sur la restructuration et la privatisation des chemins de fer ont, à l'issue de deux jours de travaux tenus à Dakar, affirmé l'importance des actions de sous-traitance dans le transport. Ils ont ainsi souligné que la sous-traitance a permis aux réseaux africains de disposer de voies bien entretenues permettant d'améliorer leurs performances techniques et commerciales. La 6-ème réunion de l'Union africaine des chemins de fer (UACF), ouverte mercredi à Dakar, a été clôturée jeudi en présence du directeur de cabinet du ministre des Infrastructures, de l'Equipement, des Transports terrestres et des Transports maritimes intérieurs, Thierno Mademba Ndiaye. Les participants à la réunion de Dakar ont également souligné que le concessionnaire de la ligne Dakar-Bamako-Koulikor n'a pas été contraint dans la convention à céder les activités d'entretien aux sous-traitants qui travaillent avec la Société nationale des chemins de fers du Sénégal (SNCS) et la Régie des chemins de fers du Mali (RCFM), indique un document remis à l'APS. Selon la même source, il convient de maintenir le contact avec le concessionnaire et de continuer à enrichir la réflexion sur cet important segment de l'activité ferroviaire. AD/CTN