Sassou Nguesso invite à l'adhésion au Mécanisme d'évaluation par les pairs +++Envoyé spécial : Assane Diagne+++

Présidence de la République

Banjul, 2 juil (APS) - Le président en exercice de l'Union africaine (UA), le Congolais Denis Sassou Nguesso a invité, dimanche à Banjul, les pays africains à adhérer au Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP) pour arriver à une bonne gouvernance politique et économique et sociale. L'évaluation par les pairs est une revue systématique des résultats d'un pays par d'autres Etats (les pairs), à travers des institutions habilitées ou par une combinaison des deux. Elle a pour objectif final d'aider le pays concerné à mieux élaborer ses politiques, à adopter les meilleures pratiques ainsi qu'à respecter les normes, les principes, les codes établis et autres engagements contractés. Dans un discours prononcé lors de la cérémonie de clôture du 7-ème sommet des chefs d'Etat des pays membres de l'UA (1-er au 2 juillet), Dénis Sassou Nguesso a exprimé sa foie inébranlable dans l'émergence d'une Afrique unie, résolument tournée vers le développement. L'UA ne ménagera aucun effort pour parvenir à cela, a-t-il assuré, invitant les Africains à mettre un terme définitif au cycle désastreux de violence qui retarde le développement économique du continent. Le sommet de l'UA, qui s'est tenu pour la première fois en terre gambienne, a enregistré la présence de 32 chefs d'Etat et de cinq Premiers ministres. Le Vénézuelien Hugo Chavez et l'Iranien Mahmoud Ahmédinijad en étaient les invités spéciaux. Le prochain sommet se tiendra les 29 et 30 janvier prochain à Addis-Abeba (Ethiopie), siège de l'UA. AD/BK