Hugo Chavez prône une politique énergétique commune entre l'Afrique et l'Amérique Latine+++Envoyé spécial : Assane Diagne+++

Présidence de la République

Banjul, 1-er juil (APS) - Le président du Venezuela Hugo Chavez a proposé samedi aux chefs d'Etat de pays membres de l'Union africaine (UA) la mise en place d'une politique commune en matière de pétrole et de gaz, à travers une structure dénommée Petrosouth. Ce sera un puissant instrument de développement que nous pourrons utiliser pour nous développer, a expliqué Hugo Chavez, l'un des invités spéciaux au 7-ème sommet de l'UA. L'Afrique n'est pas pauvre. Elle dispose de 50 pour cent des ressources pétrolières du monde. Elle a d'énormes ressources, a souligné M. Chavez. Il a estimé que l'Afrique et l'Amérique latine doivent joindre leurs forces et voir comment mettre sur pied cet instrument. Relevant que Petrosouth permettra d'en arriver à une meilleure intégration, le chef de l'Etat du Venezuela a ajouté : l'Afrique dispose d'immenses ressources mais le colonisateur a appliqué une méthode d'exploitation et de spoliation des ressources du continent. L'Amérique latine et l'Afrique doivent constituer un pôle de solidarité avec l'Iran qui se bat contre l'impérialisme, a-t-il insisté. Hugo Chavez a en outre proposé la création d'une banque pour le développement, signalant à propos l'existence de la Banque africaine de développement (BAD). Ce sera une banque pour le développement, une banque pour les pauvres, pour le progrès, qui ne sera pas destinée à exploiter les populations, a-t-il précisé. Selon lui, il faut passer de la parole aux actes pour réaliser l'unité. Il a demandé à cet effet la mise en place d'une université du Sud destinée à former des cadres, notamment dans le domaine de l'agronomie. Hugo Chavez a par ailleurs réaffirmé sa solidarité avec l'Afrique, berceau de l'humanité et avec l'Iran, qui a le droit de développer un programme de nucléaire civil. AD/BK