Le chef de l'Etat: le NEPAD a échoué et nous allons le corriger +++ Envoyé spécial: Mamadou Koumé +++

Présidence de la République

Téhéran, 27 juin (APS) - Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est un échec, car on n'a pas mis les hommes qu'il fallait pour qu'il se réalise conformément aux aspirations de ses concepteurs, a déclaré le chef de l'Etat, maître Abdoulaye Wade, promettant toutefois qu'une telle situation sera corrigée. Recevant, mardi à Téhéran, les ambassadeurs accrédités dans la capitale iranienne, le président de la République a notamment déclaré que le NEPAD est un échec. Nous n'avons pas mis les hommes qu'il faut; ce ne sont pas des managers capables de décrocher des projets : le NEPAD n'a pas réalisé un kilomètre de route. Le chef de l'Etat qui a achevé mardi une visite officielle de deux jours en Iran, a toutefois ajouté : nous allons corriger tout cela. Une réunion doit se tenir à Dakar à la veille du sommet de l'UA à Banjul (Ndlr : samedi). Nous devons recruter les meilleurs hommes pour le fonctionnement du NEPAD sans tenir compte de leurs nationalités. Il a, par ailleurs fait part aux diplomates parmi lesquels il y avait l'ambassadeur du Sénégal, Issakha Mbacké, de sa profonde conviction de l'indispensable construction de l'unité africaine. Je suis, a-t-il dit, un militant du gouvernement continental et lors de mes visites je ne parle jamais du Sénégal sans l'Afrique. Nous n'avons pas à désespérer de l'avenir. En guise d'exemple, il a souligné la réussite que connaît la coopération sénégalo-marocaine via la compagnie aérienne Air Sénégal international à bord d'un des avions de laquelle il a fait le voyage d'Iran. Nous avons obtenu des résultats extraordinaires et quand on me demande le secret d'Air Sénégal international, je dis que c'est dû au fait que nous n'intervenons pas : ils fonctionnent comme une entreprise et nous rendent compte des résultats. Air Afrique a échoué car nous n'étions pas les maîtres, a indiqué le chef de l'Etat. MK/CTN