L'institut de diplomatie de Beijing décerne le titre de professeur honoraire au président Wade +++Envoyé spécial : Mamadou Koumé+++

Présidence de la République

Beijing, 23 juin (APS) - L'Institut de diplomatie de Beijing a décerné, vendredi matin, le titre de professeur honoraire au président de la République à l'issue d'une cérémonie où il était invité à s'exprimer notamment sur les relations entre l'Afrique et la Chine, a constaté l'envoyé spécial de l'APS. Devant un auditoire composé en majorité d'étudiants chinois posant des questions en français, le chef de l'Etat a dit que l'Afrique n'est pas couchée, elle se bat. Elle est peut être arrivée dans la phase de guerres comme il en a existé en Europe aux 18-ème et 19-ème siècles avec les conflits qu'on y observe. Pour lui, la raison de ces conflits est à trouver en partie dans la création ex nihilo d'Etats où la formation de gouvernements doit obéir parfois à des dosages ethniques et régionaux. Me Wade a précisé que ce n'est pas le cas du Sénégal qui est une nation. Le président de la République qui a loué l'exemple chinois en matière de développement, a suggéré la mise en place d'un organisme de co-gestion du partenariat entre l'Afrique et la Chine. L'institut de diplomatie de Beijing a été créé en 1955 sur l'initiative de l'ancien Premier ministre Chou en Lai. Son directeur actuel, Wu Jianmin, est un ancien ambassadeur de la Chine en France. L'ambassadeur de Chine qui vient d'être nommé à Dakar est issu de cet institut. Le chef de l'Etat a constaté que les étudiants avaient un bon niveau et leur a demandé d'approfondir leur connaissance de l'Afrique. La partie de la visite d'Etat du président de la République dans la capitale chinoise se termine vendredi. Il quitte Beijing à 18 heures locales (10 heures GMT) pour la ville de Shenzen où son arrivée est prévue à 21 heures. Shenzen est présentée comme la vitrine du modernisme chinois. Une importante délégation comprenant des ministres, des députés, des membres du Conseil de la République et des directeurs de sociétés nationales accompagne le président de la République. Les ministres de la délégation sont Cheikh Tidiane Gadio (Affaires étrangères), Aminata Tall (ministre d'Etat), Madické Niang (Energie et Mines), Oumar Sarr (Patrimoine bâti, Construction et Habitat), Georges Tendeng (Enseignement technique et Formation professionnelle. MK/ADC