Les Eléphants à la une des quotidiens ivoiriens+++Envoyé spécial: Salif Diallo+++

Présidence de la République

Abidjan, 10 juin (APS) - Le premier match de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire à la coupe du monde 2006 samedi occupe la vitrine de la plupart des quotidiens ivoiriens, a constaté sur place l'envoyé spécial de l'APS. A l'image de l'Intelligent d'Abidjan qui annonce une mobilisation nationale et générale autour des Eléphants parlant en sur titre du match Côte d'Ivoire-Argentine. Selon le même journal, les Eléphants de Côte d'Ivoire entament ce jour (samedi) le moment tant attendu. Face à l'Argentine, les Ivoiriens ont un seul mot : la victoire. Le Patriote lance un cri de supporter à sa une avec ayo-ayo-ayooh Eléphants. Leurs premiers pas dans une phase finale du plus grand rassemblement footballistique planétaire. Mais déjà les pachydermes ivoiriens font parler d'eux comme des grands. De sérieux candidats qui veulent sortir de la compétition avec les honneurs, écrit le Pariote. Ce soir comme le Cameroun en 1990, ils ont rendez-vous avec l'histoire. Les Ivoiriens croisent les doigts et prient pour ces onze héros. Le drapeau orange, blanc et vert doit flotter majestueusement sur les hauteurs du Rhin, avance la même publication se faisant l'écho d'une partie des supporters ivoiriens qui voient leur sélection aller au bout de la compétition. Dans la même veine, le Temps citant l'attaquant des Eléphants, Didier Drogba, titre : nous remporterons la coupe du monde. Le journal ajoute à cette citation celle du défenseur Kolo Touré qui estime:nous sommes favoris. Ce n'est pas loin du titre de Notre Voie qui affiche: les Eléphants vont barrir. Le quotidien gouvernemental, Fraternité Matin moins euphorique, annonce tout simplement que ça sent la poudre au sujet de Côte d'Ivoire-Argentine de ce soir. L'entrée en scène de la Côte d'Ivoire en coupe de monde occupe aussi une grande partie d'autres quotidiens même s'ils n'en font pas leur une. C'est le cas des Dernières nouvelles d'Abidjan qui parle de baptême du feu à 19 heures et l'Evénement qui annonce : Henri Michel, Drogba et Kolo à cœur ouvert. SD/AD