30 jeunes belges prochainement en visite à Sahm Notaire

Présidence de la République

Dakar, 7 juin (APS) - Trente jeunes de la ville belge d'Anderlecht visiteront Sahm Notaire (Guédiawaye) en octobre-novembre 2006, dans le cadre d'un programme d'échanges de jeunes des deux localités. Un projet de développement communautaire à définir sera couplé à cette visite de jeunes d'Anderlecht aux jeunes de Sahm Notaire, souligne à ce sujet un communiqué transmis mercredi à l'APS. Le programme d'échanges qui sera accompagné d'une action de développement au profit de Sahm Notaire a été retenu à la fin d'une visite de dix jours effectuée en Belgique par le maire Daouda Thiane. Cette première proposition d'activités entre les deux collectivités locales est certainement le début d'un partenariat qui devait se développer par la suite, via d'autres projets intercommunaux, précise le communiqué. Des séances de travail qui ont regroupé la délégation sénégalaise et les associations de villes et communes belges, ont été organisées au cours de ce déplacement qui s'inscrit dans la recherche de partenaires et de sources de financement pour les projets décrits dans le PLD (Plan local de développement) de la commune sénégalaise. La rencontre entre les deux parties a favorisé une meilleure connaissance des stratégies et démarches à mettre en œuvre pour accéder, dans les meilleures conditions, à des partenariats avec des villes et/ou des communes belges. A cet effet, selon la même source, la partie flamande a décidé de soutenir les démarches visant l'acquisition de matériel informatique pour faciliter l'accès de la population de Sahm Notaire aux NTIC. De plus, l'association des villes et communes flamandes se tient disposée à soutenir les démarches auprès des collectivités locales de la région en vue d'établir des relations de partenariat avec Sahm Notaire, ajoute la même source.. La délégation sénégalaise a, par ailleurs, visité la société MENART SPRL, promotrice d'une nouvelle technologie de traitement des déchets urbains par procédé du tri compostage et qui appuie la commune de Sahm Notaire. La nouvelle technologie en œuvre dans cette société permet une valorisation des déchets de villes par la production d'un amendement organique par compostage de la partie biodégradable des déchets, puis la sélection et l'introduction dans des filières de recyclage des matières recyclables contenues dans les ordures. Le choix de cette technologie permet notamment de réduire les déchets de 10 à 20 pour cent de leur volume initial, et de protéger la population contre les maladies dues aux déchets, explique la même source. D'autre part, rapporte le texte, l'élimination systématique des déchets de la commune protège le réseau l'assainissement, une fois qu'il sera installé. En vue de s'approprier cette technologie, la délégation a visité les installations et produits de la société pour constater l'état des équipements mis au point et échanger avec les responsables de la société. A l'issue de cette visite, le maire de Sahm Notaire a émis l'idée d'une association belgo sénégalaise qui réunira, à travers les deux pays, différentes collectivités locales liées par un partenariat ainsi que les acteurs migrants impliqués dans la coopération décentralisée de part et d'autre. BK/CTN