Près de 5000 participants attendus au colloque de Fès sur la Tadiania

Présidence de la République

Dakar, 2 juin (APS) - Près de 5000 fidèles musulmans prendront part du 9 au 13 juin prochain au colloque international de la Tidjania prévu à Fès (Maroc) sur le thème : une voie de paix et un lien d'amour, a-t-on appris auprès de l'association Dairatou Al Anfass pour le développement spirituel et culturel (ADAN), organisatrice de la manifestation. Ce colloque vise à rassembler les tidjanes de différents continents (Asie, Afrique, Amérique, Europe), a précisé le président de l'association Chérif Brahim Tidjani (Maroc) qui tenait vendredi une conférence de presse à l'Insitut islamique de Dakar. L'ADAN annonce la présence de grandes figures de la Tariqua Tidjania, d'intellectuels, de penseurs, d'historiens, d'universitaires de tous les horizons. Sont aussi attendues une trentaine d'organisations islamiques de tous les continents dont l'Agence nationale de l'Organisation de la Conférence islamque (ANOCI, Sénégal), Association des musulmans de la Guadeloupe (AMG), le Centre islamique de Belgique (CIB). Différents thèmes seront abordés au cours du colloque de Fès : Muhammad, le maître de la voie, la Tarîqa et la femme dans le conteste islamique, l'extension de la Tijaniya et de ses zâwiyas (mosquées) dans le monde, la position des savants tidjanes face au radicalisme extrémiste. D'autres questions liées à la modernité seront également traitées par les participants qui auront l'occasion de voir de jeunes nouveaux convertis faire des témoignages. Selon le président de l'ADAN, cette rencontre sera l'occasion de peaufiner la réflexion autour de la jeunesse musulmane, l'Internet et les moyens de communication moderne et la numérologie dans le Saint Coran. Au-delà de ces activités discursives, le colloque sera, selon les organisateurs, l'occasion d'avoir une vue sur l'art musulman avec des expositions de peintures africaines notamment par Amadou Kane Sy du Sénégal. Il est prévu un atelier de peinture autour de l'esprit du colloque animé par Leonardo Godoy Muhsam (Chili) de même qu'une exposition photographique qui sera présentée par l'artiste Nicolas Nilsson spécialiste du soufisme en France. Le président de l'ADAN a rappelé que l'objectif de l'association qu'il dirige est de faire en sorte que la brise qui souffle depuis le tombeau du prophète (psl) soit considéré comme une une source d'inspiration pour l'avenir de la communauté musulmane. MND/ADC