Jumelage entre Ifrane et Yoff +++Du Correspondant de l'APS : Cheikh Mbacké Sène+++

Présidence de la République

Casablanca, 22 Mai (APS) - Le maire de la Commune de Yoff, Mamadou Diop, et son homologue marocain de la ville d'Ifrane (200 km au Nord de Rabat), Abdelkader Leachni, ont présidé le week-end dernier à Ifrane, une cérémonie de signature de la charte du jumelage entre leurs deux villes, a appris le correspondant de l'APS, auprès des autorités de la commune d'Ifrane. M. Diop, actuellement en visite au Maroc, a pu ainsi concrétiser le projet de jumelage entre les Communes de Yoff (Sénégal) et Ifrane (Maroc) qui avait pris corps lors des rencontres Maroco-sénégalaises des collectivités tenues à Fès en Novembre 2005. Mamadou Diop et son homologue marocain Abdelkader Leachni ont mis en place un comité de pilotage du jumelage où siègent les représentants des deux communes. Le jumelage entre dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal. Décrit comme invité de marque, homme d'Etat hors pair et grand ami du Maroc et de Feu Sa Majesté Le Roi Hassan II, eu égard à ses 17 ans de magistère à la tête de la ville de Dakar, Mamadou Diop a été accueilli avec les honneurs. Yoff et Ifrane ont la particularité d'être des villes très proches de la religion. Ifrane est une ville située à 65 km de Fès (lieu où est enterré le fondateur de la Tidiania). Yoff, à l'origine un village de pêcheurs lébous (ethnie du Sénégal) situé dans la banlieue dakaroise, est une ville sainte. Elle abrite la mosquée où est enterré Seydina Limamoulaye, fondateur de la confrérie layène. Conscient des enjeux d'une coopération inscrite dans le socle d'une amitié séculaire entre les deux peuples, l'édile de la ville d'Ifrane s'est félicité de cette ouverture et du partenariat dont le but est de favoriser les échanges culturelles, sociales, économiques, touristiques et sportives. L'objectif est également, a-t-souligné, de renforcer les liens entre nos jeunes, héritiers de nos excellentes relations séculaires sénégalo-marocaines qui datent de plus de mille ans, de conjuguer nos efforts et de renforcer le climat de paix, de fraternité déjà existant entre les cités et les peuples des deux nations. En marge du jumelage, la délégation sénégalaise a rencontré des opérateurs économiques et sociaux de la ville d'Ifrane et a été également reçue par le président de l'Université Al Akhawayne, Rachid Belmokhtar. A cette occasion, ce dernier a mis l'accent sur l'importance stratégique et les enjeux de développement de la coopération entre les deux pays. CMS/CTN